Pour que tu produises les fruits de l’Esprit, il faut que tu aies reçu la semence de l’Esprit.

 

La nature nous enseigne une vérité fondamentale : le fruit partage toujours la nature de sa semence. C’est la raison pour laquelle l’on ne verra jamais des figues sortirent d’un manguier. Il en est de même des fruits de l’Esprit. Pour les produire, il faut au préalable avoir reçu la semence de l’Esprit.

Au commencement, la Bible nous enseigne que l’Esprit de Dieu se mouvait au dessus des eaux.

En réalité, l’Esprit de Dieu fécondait les eaux, pour les rendre capables de produire ce que Dieu demanderait. C’est le même travail que le Saint-Esprit accomplit dans nos vies respectives : Il nous féconde pour nous rendre capables de produire des fruits utiles et agréables à Dieu. Ainsi, notre cœur est un jardin qui doit être cultivé par le Saint-Esprit. 

Dans Genèse, la Bible nous présente le modèle de jardin par excellence : l’Éden ! 

« Éden » qui signifie jardin de délices. Nous devons en effet travailler à ce que nos cœurs soient semblables au jardin d’Éden que Dieu créa au début des temps. Pour cela, trois clés décisives : 

  1. L’action du Saint-Esprit 

L’action du Saint-Esprit sur la semence est semblable à celle de la pluie de l’arrière saison. C’est cette pluie qui donne à la plante la force nécessaire pour porter du fruit.

  1. La maturité spirituelle

Pour que la semence germe et porte du fruit, il faut du temps. 

  1. L’entretien

Pour qu’une plante se développe et croisse, il faut l’entretenir. C’est-à-dire, la nourrir, l’arroser… Genèse 2:10 nous parle d’un fleuve qui sortait d’Éden pour arroser le jardin. Ce fleuve se divisait en quatre bras qui sont :

1. Pischon, qui symbolise la croissance ou encore l’augmentation;

2. Guihon, qui veut dire source jaillissante ;

3. Hiddékel, qui représente le zèle ;

4. Et Euphrate (Perath), qui signifie fertilité. 

En tout, quatre caractères à développer pour entretenir le jardin de notre coeur.

Rendez-vous sur www.ceev.tv ou sur la chaîne YouTube Ceev Bordeaux pour découvrir ce message en intégralité.

Soyez bénis !